06 juin 2016

Vacances en Martinique : les conseils de mes lecteurs !

Depuis la publication de mon article "Petite escapade en Martinique", les messages de mes lecteurs font exploser ma boîte mail. Et je suis comblée car me voici avec une liste de conseils pour mes prochaines vacances en Martinique ! Alors, autant les partager avec d'autres lecteurs (j'ai essayé de synthétiser mais pas simple!). Un grand big up à la lectrice Dradi qui est vraiment rentrée dans les détails, c'est génial !

A faire :

- la savane des esclaves à Trois-Ilet (ne vous  inquiétez pas, c'est pas déprimant). Même en tant qu'insulaire, on en apprend pas mal de chose comme les constructions des ( très) anciennes maisons, comment faire de bâton kako (masse de cacao pure) et de la cassave ( es galette de manioc). 

- les musées, comme l’écomusée de Rivière Pilote, ou bien encore celui au centre de fort de france, en face du Malécome ( le parc pras loin de station de bus) on y parle des premiers habitants de l'île (les awawaks et les caraïbes). Le musée du volcan au nord est aussi bien. Il existe aussi d'autres musées intéressants. Le carbet des sciences à saint joseph n'en fait pas partie mais il propose parfois des activité intéressante. 

-la savane de pétrification (vous verrez pas d'arbre pétrifié car il on tous été envoyés dans des musées européens ou emportés par des collectionneurs) mais le paysage en vaut le coup d'oeil. (pensez à apporter votre chapeau et votre bouteille d'eau. Faut pas beaucoup marcher mais c'est un endroit totalement désertique). Par contre éviter de dryvé hors de la piste, on ne sait jamais. 

- L'anse michel, anse cafart, point y anse noir anse dufour, Anse Couleuvre, saint Anne, il y a aussi une source d'eau ou l'on peut prendre un bain d'argile.

Le tombolo est aussi bien a visité, mais il faut y aller entre janvier et avril ( mai dernier délai) cela se trouve dans la commune de sainte marie. 

- La montagne pelé, prévoyez un kaway, eau, et un truc sucré comme récompense ou soutien morale (quand il pleut, il fait froid ....Je suis très sérieuse).Faite également attention où vous mettez les pieds, le chemin est tracé, mais on n'est pas à l'abris de trou caché par les herbes.

- Les randonnées pédestres au Nord comme au Sud (saint Anne avec les anciens fours a chaud, et l'ancien bassin qui servait à faire du sel)Par contre si vous voulez monter aux pitons, il faut être entraîné et prévoir 100 euros par personne. Là haut, ce n'est pas une rigolade si on n'est ni bien préparé, ni bien entraîné. A Rivière Pilote, il y a aussi une marche au cours de laquelle on peut voir tout le corps de la femme couche ( chaîne de montagne qui ressemble a une femme). 

Au morne-des-esses, il y a de la vannerie. 
- Grand rivière, fontaine Didier ( route de Balata ), morne rouge, ( au nord) pour les bains de rivières.
- Habitation couleuvre 
- ruine de saint pierre 
- manman dlo baie de st pierre 
- zoo de la martinique habitation latouche 
- mangrove de genipa en kayak 
- plage du diamant  
- mangofil 
- saint anne et ses dizaine de plage un classique 
- les ilets du francois du robert la baignoire de joséphine 
- le domaine d'emeraude 
- casacde didier 
- saut gendarme 
- grand riviere 
- bain de riviere à Grand Rivière 
- Presqu'ile de la Caravelle 

Mais encore : 

Il existe aussi des initiations aux danses traditionnelles, 
La course des yole (juin-juillet) des gommiers, 
La pépinière de champignons (près de l'usine du galion), 
Une fromagerie (au marché couvert de Rivière Pilote, le samedi matin), 
Les fêtes patronales communales et agricoles ( je pense que pour cela il faut se renseigner auprès de l'office du tourisme ou à la mairie des communes), 
Plonger sous le roche du diamant (mieux qu'aquabulle), 
Les palmistes où on peut voire et acheter des palmiers dont certains sont rares (rivière pilote). 

Côté plage :

Les plages en Martinique ne sont pas toutes grandes, par ailleurs il existe aussi le problème de la montée des eaux, qui grignotent des pans de plage. 
Par ailleurs les martiniquais sont très friands des plages donc si vous venez à pâques, il faut donc se lever tôt pour trouver une place dans le parking et à l'ombre sur les plages. Sinon, au nord, le sable est noir. Il est aussi magnétique (on le constate en mettant un peu de sable sur du papier et un aimant au dessous).

Niveau gustatif :

- glace artisanale avec les fruits de la Martinique Elle se trouve à fort de france, quartier mongéralde, avant la cité mongéralde, à coté de l' écomax.

- les tablettes de chocolat (baton Kako, Elot et chocolats de Noël). 

- jus frais cour Perinon à Fort de France.

- restaurant 1664 

- restaurant baraqu'obama ste luce

- resto ti sable

- restaurant tante Arlette 

- pour goûter des plats tradictionnels : plutôt dans les communes de l'intérieur. 


Conseils relatifs au transport/déplacement et au dimanche :

REGLE N°1: Ne JAMAIS traverser une rivière ou un ruisseau en cru, surtout en campagne. C'est beaucoup plus dangereux qu'un fleuve. Et certaines personnes ont perdu la vie en étant trop confiant sur les capacités de leur 4X4. 
En centre ville, n'allez pas vers/ hors de fort de france le mercredi et le vendredi soir et après midi. Les autres jours, éviter de vous y rendre entre 11h et 13h et le soir, vous devez éviter le centre ville entre 17h et 18 et partir avant 20 h. ==> se sont les heures de pointes. 

Pour les transports en communs, les bus de fort de france sont en service jusqu'à 20h sauf le mercredi et le vendredi ou la fin du service est à 18h30. Pour les bus intercommunaux, il est préférable de les prendre avant 17h30 pour éviter toutes mauvaises surprises. Il en a toujours à 18h mais il faut les prendre en dehors du centre ville. Il est plus rentable de prendre des tickets dans les points de ventes. Prêtez attention aux différentes formules (par exemple, 2 aller retour est plus rentable que 4 billets unitaires).

 
Concernant la saison cyclonique, intempérie, et tremblement de terres:

Cyclone : Cela n'arrive pas souvent mais il arrive qu'un cyclone soit sur la Martinique entre juillet et décembre. Dans ces cas là respecter scrupuleusement les consignes. 
NE SORTEZ PAS PENDANT LE CYCLONE, et soyez prudent après le cyclone, surtout pendant les 48 h suivantes. En effet, il peut y avoir des cables électriques par terre, des arbres prêts à tomber et de toutes les façons les routes sont impraticables, n'appelez pas sauf si c'est pour appeler les urgences. Ecouter les infos pour savoir si on peut sortir.

Intempérie : On peut avoir des tempêtes. Des fois, l'alerte n'est pas donnée à temps et de toutes les façons, cela dépend des caractéristiques des lieux. En effet, il arrive qu'il y ait des pluies localisées que sur certaines parties de la Martinique. Généralement , la météo est un bon indicateur. Mais si on se retrouve en face d'une rivière ou d'un ruisseau en cru, le mieux est de demander l'avis aux gens du quartiers ou de ne pas traverser. La prudence est de mise. 

Les tremblements de terre: La Martinique, comme beaucoup d'îles de la Caraïbe, repose sur pas mal de failles sismiques. Le mieux que l'on puisse faire est de se préparer. Donc renseignez vous sur les différents gestes de protections et si possible, entraînez vous. Si vous êtes à la plage et que vous ressentez un tremblement de terre, le plus sage est de se déplacer rapidement vers une haute colline ou une montagne. Après un tremblement de terre, il faut mieux attendre entre 4h et 36 heures même si c'est la nuit. 

Autres : 

De manière générale, n'oubliez pas votre pull ou votre parapluie. En effet, il peut arriver que les températures descendent autour de 19°C le soir ou les jours de pluie. Mais cela dépend de l'endroit où vous restez (au nord, dans un endroit ventilé, alentours d'une rivière, même en hauteur). 
Prêtez aussi attention aux affiches et aux annonces radio le matin. Des fois il y a des manifestations intéressantes (ou des grèves imprévues). 

Concernant les magasins, de manière générale, en Martinique seules les boutiques et centres commerciaux ferment "tard" (20 h-21h) et le cinéma ( 2 h du matin il y a toujours des séances). 
C'est un phénomène culturel. "tu n'as rien à faire dehors quand le soleil est couché", c'est ce que l'on m'a toujours dit, hors le soleil se couche tôt, 17h30 vers septembre- avril et 18h30 le reste de l'année. 
Très peu de magasins sont ouverts le dimanche, et presque tout est fermé les dimanches après midi.


Merci encore à mes lecteurs et bon séjour en Martinique aux futurs vacanciers !


Commentaires sur Vacances en Martinique : les conseils de mes lecteurs !

Nouveau commentaire